Le Québec Inc. est inquiet du mouvement étudiant : le PDG d’une institution financière a tenu une rencontre privée

Un mouvement étudiant qui se transforme en force d’occupation du centre-ville de Montréal et qui déstabilise les grands événements touristiques de l’été.

C’est la crainte qu’entretiennent des gens d’affaires influents qui sont en train de se mobiliser pour tenter de trouver des solutions alternatives et durables à l’accessibilité universitaire.

LesNews a appris que le PDG d’une des principales institutions financières au Québec a tenu une rencontre privée, dimanche dernier, avec des collègues d’autres grandes entreprises pour discuter des demandes des associations étudiantes et de l’entêtement du gouvernement à confronter leurs leaders.

Le groupe est d’avis que la situation déjà très tendue risque de se compliquer avec l’arrivée de l’été et de son cortège d’évènements publics à haute visibilité comme le Grand Prix de Montréal.

«Ce groupe comprend très bien la notion de risque. Et il est très élevé. Imaginez une fusion entre le mouvement Occupons Montréal et les associations étudiantes qui ont démontré qu’elles ont un sens stratégique redoutable? Dans le pire des scénarios ils peuvent paralyser la ville pendant des semaines», a confié à LesNews un homme d’affaires qui a été invité à la rencontre.

[Lire l’article sur lesnews.ca >>>]

Publicités

2 réflexions sur “ Le Québec Inc. est inquiet du mouvement étudiant : le PDG d’une institution financière a tenu une rencontre privée ”

  1. Ah ouin Gin…
    A ce que je sache, il y avait 1,000 personnes pour l’occupation du 12 mai.
    Et qui nous a enlever la credibilite? Ah oui, j’oubliais, les medias de masse, parce que le sgens, sont en general asser curieux et ont beaucoup moins peur du mouvement Occupons Montreal que des etudiants… et si les etudiants n’ont pas egalement ete victime de decredibilisation a un niveau extraordinaire, je ne sais aps quelle source « d’information » tu lis ma grande… mais ouvre toi les yeux. Alors, en effet, une fusion des deux mouvement serait redoutable. La crise etudiante est « financiere », et occupons montreal se targue de vouloir regler ces problemes specifique…
    J’sais pas, ca reste a voir mais ton cri rallieur c’est, « Occupons Montreal c’est de la merde! Vive les etudiants, ils devraient prendre controle de OccuPons Montreal et continuer leur lutte… »
    diversite des tactiques ma grande…

    J'aime

  2. « Imaginez une fusion entre le mouvement Occupons Montréal » Combien de personnes déja il reste dans ce mouvement? une vingtaine?. « Un mouvement étudiant qui se transforme en force d’occupation » ca c’est la vérité. Meme si les enjeux se ressemblent, le mouvement Occupy n’a pas su garder sa crédibilité. Donnons la aux étudiants et soutenons les!

    J'aime

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s