Un Québécois en France : Sarkozy, Hollande, Marine Le Pen et les médias

Par Eric Granger

Je suis déménagé en France juste à temps pour voir le spectacle des élections présidentielles françaises. Après avoir consommé presque trois semaines de bulletins d’informations sur les chaînes de télévision française, je dois avouer que le spectacle électoral français est aussi laid et aussi prévisible dans ses méthodes qu’au Québec.

J’ai vu le président sortant Nicolas Sarkozy confirmer sa candidature et j’ai même écouter son discours qu’il a prononcé à Lille afin d’inaugurer sa campagne électoral ; l’un des discours les plus démagogiques que j’ai pu entendre de ma vie. Un discours qui appelait à la division entre travailleurs et chômeurs et à l’abandon de la particularité française. On a entendu Sarkozy dire qu’il fallait augmenter les heures de travail et renoncer à une retraite trop hâtive. On aurait cru entendre l’ancien premier ministre du Québec Lucien Bouchard lorsqu’il semonçait les Québécois en leur disant : « Il faut travailler plus! Vous ne travaillez pas assez! ». Dans ce discours, je n’ai pas entendu Sarkozy dire qu’il fallait sauver la France d’une crise mondiale, mais qu’il fallait plutôt sauver l’Europe! Un discours qui à l’air d’avoir été écrit par des technocrate du FMI et de la Banque centrale européenne.

Et que dire de François Hollande! Un candidat qui est loin de faire le poids contre Sarkozy avec qui il est pratiquement toujours d’accord, à quelques détails près. Je l’ai même entendu dire qu’il avait trouvé le président « émouvant » lorsqu’il a fait son mea culpa (qui arrivait à point nommé, disons-le) au sujet de l’affaire du Fouquet (une fête où se trouvait le milliardaire Canadien Paul Desmarais, rappelons-le). Le pauvre Hollande a l’air de quelqu’un qui veut perdre.

Il faut dire que le candidat du Parti Socialiste aura de la difficulté à avoir le même traitement médiatique qu’a en ce moment Nicolas Sarkozy. Depuis qu’il a confirmé sa candidature, je n’ai pas entendu une seule critique à son endroit sur les chaînes nationales françaises ; on ne montre que du positif (s’il s’agit bien là de positif).

Toutefois, pour l’establishment mondialiste, Sarkozy ou Hollande, c’est pareil. Bien sûr, il est fort possible que cet establishment préférerait voir Sarkozy encore à la tête de la France, il a tellement fait du bon boulot pour eux! L’establishment aurait également bien aimé voir Dominique Strauss-Khan à la tête du pays, mais bon, il n’est plus là maintenant. Pas de pitié chez les mondialistes…

Le cas Marine Le Pen

Revenons-en au traitement médiatique. Si Sarkozy à toutes les faveurs des médias et que Hollande ne se fait pas trop écorché, dans le cas de Marine Le Pen le traitement médiatique prend la forme d’une diabolisation à outrance. La preuve en a été faite lors de l’émission « Des paroles et des actes » diffusée sur France 2 et animé par David Pujadas. Marine Le Pen a affronté un barrage de questions difficiles pendant plus de deux heures, des questions auxquelles elle a répondu avec verve et assurance. Certes son discours détonne des autres candidats, en fait il est à l’opposé complètement. Elle a tout de même le courage de dénoncer le mondialisme et les méthodes crapuleuses de la finance internationale. Ce qui est troublant, c’est que tous les intervenants au cours de l’émission n’était présents que pour l’attaquer sur ceci ou sur cela. Des attaques qui semblaient coordonnées avec la complicité de l’animateur en plus.

Et puis, à la toute fin, cette émission est devenue un gros cirque avec l’arrivée de Jean-Luc Mélenchon sur le plateau. Ce dernier s’est mis littéralement à engueuler Marine Le Pen dans un vocabulaire douteux et il a véritablement fait preuve de mauvaise foi. J’ai trouvé les interventions de Mélenchon complètement ridicules et j’ai vu dès lors qu’on avait tendu un piège à Marine. Mélenchon jouait supposément le rôle du « gentil » venu remettre la « méchante » Marine Le Pen à sa place. C’était complètement ahurissant d’un point de vue québécois, je n’ai jamais vu un triste spectacle de ce genre à la télé québécoise. C’était désolant à voir…

Ceci dit, je n’ai pas de droit de vote en France et je n’oserais en aucun cas donner mon avis sur les candidats, mais je dirai ceci : il est clair que Marine Le Pen ne fait pas parti de la « clique » comme on dit. L’opération médiatique de destruction de son image est flagrante. Ceci ne veut dire qu’une seule chose : Marine Le Pen n’est pas une mondialiste. Elle ne s’en cache pas d’ailleurs et l’establishment international sait que l’élection de Marine Le Pen au pouvoir serait une catastrophe sans nom dans le calendrier menant vers la gouvernance mondiale.

Je dois avouer aux Français que de regarder les bulletins d’informations ou des émissions politiques en France est de la pure torture! En espérant que vous ne croyez pas tout ce qu’on raconte à la télé…

Allez!, à la prochaine!

(et ça c’était mon humeur chronique)

Publicités

15 réflexions sur « Un Québécois en France : Sarkozy, Hollande, Marine Le Pen et les médias »

  1. Au cas ou vous ne seriez pas au courant, Marine Le Pen vient d’un parti historiquement xénophobe, antisémite etc…dont le fondateur à été attaqué voici une vingtaine d’années, ce qui à l’époque avait fait un joli tollé, pour avoir publié des chants néo-nazis. Il était bras levé au côté des néo-fascistes italiens du MSI fin des 80’s.Toutes choses qu’il n’a jamais démenties. Beaucoup des anciens du FN sont encore là, et malgré tous leurs liftings, je peux vous assurer que bon nombre de nostalgiques nauséabons y pullulent.

    Choisissez votre camp !

    J'aime

    1. Meuh oui, meuh oui…. bouh le vilain fn…
      Les autres partis sont blanc comme neige hein… Il n’y a qu’a voir les manigances et autres manipulations faites depuis 1 semaines pour les plus récents évènement.

      J'aime

  2. Cher Matguiver
    L’intelligence, on croit toujours en avoir assez, vu que c’est avec ça qu’on juge. Coluche Michel

    il est donc préférable de ne point insulter les autres…! et de ne pas ajouter ainsi la goujaterie à ton intervention.

    J'aime

  3. c triste de voir autant d’abrutis lire et commenter une analyse aussi nul!
    Nan mélanchon ne joue pas le role du gentil venu pourfendre la mechante marine pour flatter les medias ou les électeurs,il aurait préférer débattre avec les 2 présélectionnés.Son discours humaniste et altermondialiste est taxé de révolutionnaire par les médias et la bande a soral ici présente le pointe du doigts pour son appartenance aux francs maçons mais sortez vous les doigts et aller écrire un programme comme celui du front de gauche disponible a 2 EUROS partout
    Vous n’avez aucun argument sérieux pour le descendre car le plus crédible dans tout ça je crois bien que c’est lui!

    J'aime

  4. Marine Le Pen est peut-être une anti-mondialiste, Mélanchon est peut-être un cancre, mais rien n’empêche de dire que le FN reste et restera un mouvement de réactionnaires… D’accord pour contrer la mondialisation tous azimuts, mais appuyer une femme qui se dit d’accord pour une consultation sur la PEINE DE MORT et veut AUGMENTER le nombre de policiers (!), alors là, moi je décroche totalement… Donc, je pose la question qui brûle les lèvres de plusieurs: « Mais où est Olivier Besancenot au moment où on en a le plus besoin? »

    J'aime

  5. Hello Éric, Welcome in France !

    Mais que fais tu en France Eric ? Pourquoi as tu quitté cette belle province de Québec ?!?

    Pour ton billet tu as parfaitement raison en tout points c’est triste de voir sombrer la France et les Français… Charles de Gaulle disait : « Les Français sont des veaux » et il a malheureusement raison, tu verras qu’ils vont revoter pour le même ou son jumeau de gauche… Quelle triste affaire.
    Ils veulent du changement mais ne s’en donnent pas les moyens.
    Pour les elections je penserais a toi et a tout ceux qui sont du même avis mais qui ne peuvent s’exprimer.
    A propos de Mélanchon que je surnomme Cornichon ( Je trouve que cela lui vas à ravir !) est un impulsif, schizophrène et je serais prêt à parier que c’est un pervers narcissique. C’est le Sarko de l’extrême gauche.

    A bientôt Éric, et raconte nous tes aventures du Québécois en France 😉

    J'aime

  6. Je fais la même lecture que vous. Le pire c’est Melenchon qui joue l’anti-système (pour enlever des voix à Marine) mais qui va livrer ses voix à Hollande, une catin du sytème .

    J'aime

    1. Mélanchon est vraiment un borné , un polisson de bas étage et je ne peux comprendre qu’il aille chercher 10 % d’appui dans les sondages.

      J'aime

    2. Je fais suite au commentaire d’Eric Granger.. je suis contre la mondialisation et tous ce système et crise voulu par ces crapuleux banquiers americano-sionnsite.. mais que pense-tu de la haine qu’a engendré le père le Pen pendant la colonisation Nord africaine et les propos de Madame le Pen sur l’émigration, le retour de la peine de mort, ghetto, division.. et j’en passe..enfin la cata quoi !!..non non !!je préfère qu’on se farce un président comme Hollande et puis tent-pis c’est toujours moins pire que le désordre complet avec plus de peur, plus de haine.. en attendant de semer des graines d’espoir dans le prochain new age je continue à voté pour la solidité la fraternité de tous les êtres de cette planète..Merci ..neorachd..

      J'aime

    3. Article sensé que j’ai lu sur agoravox.
      Voir mes compatriotes tomber sur le votre dos alors que vous ne faisiez que constater une évidence me fait mal à ma France.
      Une simple recherche internet démontre la différence de traitement. À l’émission Capital par ex, avec Lapix aussi ou Ruth Elkrief. MLP n’est jamais interrogée et écoutée, elle subit un interrogatoire à charge.
      Ceux qui la questionnent sont briefés, préparés, armés, prêts à attaquer.
      Regardons avec quelle afcilité les autres candidats peuvent exprimer leurs opinions. Subissent-ils les mêmes interrogations pressantes? Les mêmes rages? NON.

      Enfin la vérité des médias vis à vis du FN éclate. Ce comportement rageur des journalistes catins du système existait déjà à l’époque de JMLP. Mais les médias avaient pointé du doigt le responsable:JMLP le haineux, l’énervé.
      Avec MLP, difficile de refaire le même coup. Pourtant ils essaient.

      @neorchd. J’ai mal pour toi.

      J'aime

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s