Ruée vers l’or : une autre bulle spéculative?

Par Eric Granger

Laissez-moi vous raconter une histoire qui a pour sujet l’or. Cette histoire, je vous la raconte du point de vue d’un néophyte sur le sujet.

Reculons d’abord dans le temps, il y a un peu plus d’un an, en novembre 2009. Je suis tombé sur un article avec un titre qui m’accrocha l’oeil : L’once d’or à 2000$?. La lecture de cette article a été suffisante pour stimuler ma curiosité. J’étais curieux de savoir si c’était possible, s’il y avait vraiment une nouvelle ruée vers l’or et pourquoi. J’ai fait illico des recherches sur le sujet et j’ai décidé de faire une expérience, une sorte d’enquête. J’ai décidé d’investir sur le marché de l’or. Je ne l’ai pas fait réellement, cela va de soi, je l’ai fait de façon virtuelle. Personnellement, je n’ai pas les moyens de faire ce genre d’investissement.

Laissez-moi d’abord vous raconter comment j’ai fait mon investissement virtuel et je vous expliquerai ensuite les conclusions de mes recherches.

L’idée de départ était d’investir dans un secteur du marché qui aurait un très bon rendement à l’intérieur d’une année. Considérant que le prix de l’or risque de prendre un peu de temps avant d’atteindre 2000$, j’ai donc choisi de ne pas acheter des lingots d’or. Il y a au moins deux raisons qui justifient cette décision. Premièrement, ce n’est pas simple d’acheter de l’or : il y a beaucoup de frais (livraison, entreposage, etc.). Deuxièmement, il est difficile de confirmer la présence physique de l’or que l’on achète, on peut se faire avoir en achetant de l’or qui n’exite pas en réalité.

Pour éviter cela, j’ai donc choisi d’investir dans des actions de compagnies minières du secteur aurifère. J’ai acheté de façon virtuelle pour plus de 300 000$ au total d’actions de 4 compagnies minières canadiennes. Cet investissement, un an plus tard, a maintenant une valeur qui est au-dessus des 700 000$ sur le marché. Un investissement disons réussi qui a maintenant un rendement de plus de 120%.

J’ai fait le choix d’investir dans des actions de compagnies canadiennes dont le prix de l’action se situait en-dessous de 10$. Ceci est basé sur le principe que plus le prix de l’action est bas, plus il risque de grimper rapidement si les conditions sont favorables. Il s’agit d’un investissement plus risqué, mais j’ai fait le pari que la hausse du prix de l’or allait compenser ce risque.

J’ai également choisi des actions de compagnies minières qui exploitent seulement dans les Amériques et en Europe. J’ai fait ce choix pour diminuer le risque en évitant les compagnies minières qui exploitent dans des pays qui sont aux prises avec des conflits armées comme certains pays d’Afrique. J’ai donc automatiquement exclus les grosses compagnies comme BarrickGold ou Goldcorp.

Finalement, mon choix s’est arrêté sur ces 4 compagnies canadiennes : Gabriel Resources Ltd. (GBU), European Goldfields Ltd. (EGU), Imperial Metals Corporation (III) et Osisko Mining Corporation (OSK).

À travers le site internet argent.canoe.ca, j’ai pu créer un portefeuille virtuel dans lequel j’ai inscrit l’achat de mes actions des 4 compagnies minières citées plus haut. J’ai acheté toutes mes actions le même jour, soit le 13 novembre 2009, et je les ai acheté au prix le plus élevé du marché cette journée-là. Voici les détails :

Gabriel Ressources Ltd. (GBU)
Qté : 30 000
Prix : 3.15 $
Valeur marchande : 94 500 $

European Goldfields Ltd. (EGU)
Qté : 10 000
Prix : 7.15 $
Valeur marchande : 71 500 $

Imperial Metals Corporation (III)
Qté : 10 000
Prix : 7.84 $
Valeur marchande : 78 400 $

Osisko Mining Corporation (OSK)
Qté : 10 000
Prix : 9.10 $
Valeur marchande : 91 000 $

Total de la valeur marchande : 335 400 $ (en dollars canadiens)

Ensuite, je n’ai fait qu’attendre. À toutes les semaines, je souriais fièrement de voir mon investissement virtuel grimpé en valeur et je trouvais bien dommage de ne pas avoir un sous à investir. Un peu plus d’un an plus tard, voici les résultats en date du 15 janvier 2011 :

Cliquez l’image pour visualiser les résultas.

 

Au final, je ne suis pas très surpris des résultats de cette expérience. Les recherches que j’ai effectuées au préalable m’indiquaient que la hausse du prix de l’or allait continuer et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, dans les moments de crise économique comme celle de 2008, l’or devient toujours une valeur refuge, à l’abri de la fluctuation du dollars américain principalement. Ce qui explique la hausse du prix en partie. Sauf que, en principe, si la confiance envers la monnaie fluctuante revient, l’or redescend. Cependant, cette fois-ci, je savais que ce ne serait pas le cas. Tout d’abord, parce que le prix de l’or n’a jamais cessé d’augmenter depuis une décénnie (voir Graphique A), il est passé de 300 à 1400$. Aussi parce que plusieurs indices nous permet de croire avec assurance que la dégringolade actuelle du dollars américain va se poursuivre et que la période d’inflation dans laquelle nous sommes perdurera. La demande pour l’or va donc continuer à augmenter.

Graphique  A

 

Une bonne partie de ces indices se trouve dans un rapport de la Société générale de France publié en novembre 2009. Ce rapport, intitulé Worst case debt scenario, évoque une aggravation de la situation économique dûe à l’augmentation rapide des dettes nationales. Le rapport prédit, à travers plusieurs scénarios économiques envisagés, une inflation galopante et une dépréciation significative du dollars américain. Selon le rapport, ceci va faire augmenter le prix de l’or à des sommets inégalés et va aussi faire augmenter le prix de la nourriture comme le riz.

Le Figaro a publié un article concernant ce rapport où l’on peut lire les même conclusions : « Parmi les pires scénarios envisagés, le rapport évoque une nouvelle chute des marchés, une inflation galopante ainsi qu’une forte chute du dollar. Or quand la crise bat son plein, tout le monde se retourne vers la valeur refuge par excellence, l’or. Dans ce contexte, le prix du métal jaune atteindrait des sommets jamais vus. En plus du métal jaune, le rapport table qu’une autre valeur refuge devrait tirer son épingle du jeu, les denrées alimentaires. »

L’or pourrait prendre un rôle encore plus important à l’avenir. C’est l’avis de Robert Zoellick, le président de la Banque mondiale, qui proposait en novembre 2010 un retour à une forme d’étalon-or comme régulateur des taux de change.

Toutefois, il faut être prudent. Le marché de l’or est sous contrôle totale de l’élite bancaire (les plus grosses banques privées, les banques centrales, etc.) et il sera très difficile pour la plupart de pouvoir tirer profit de ce marché. Il y a aussi le risque que tout ceci se transforme en une autre bulle spéculative. Dans un article paru dans Bloomberg Businessweek, avec comme titre Soros Gold Bubble at $1,384 as Miners Push Buttons, on peut lire comment George Soros et d’autres ont créé un fond de couverture (hedge fund) afin de pouvoir vendre des produits financiers basés sur l’or. Ce fond (nommé SPDR Gold Trust) a été autorisé par la U.S. Securities and Exchange Commission et plusieurs privilèges ont été accordés au groupe de Soros. Le groupe peut en effet, à travers le SPDR Gold Trust, acheté de l’or sans avoir à se tracasser des frais de livraison puisqu’il n’a pas l’obligation de tenir physiquement dans ses coffres cet or en question. Ceci donne au groupe une position avantageuse à l’intérieur de cette bulle d’or. Toujours selon l’article de Bloomberg, la création du SPDR Gold Trust a été un moment pivot (« a pivotal moment ») dans l’ascension du prix de l’or.

C’est George Soros lui-même qui a qualifié de bulle l’ascension actuelle de l’or. Dans ce cas, la majorité va perdre beaucoup et quelques-uns vont gagner énormément. « La question est de savoir où on se trouve dans cette bulle », a-t-il déclaré lors d’une réunion du Conseil International Canadien en novembre 2010. Soros est bien placé dans cette bulle pour encaisser pendant qu’elle gonfle et il saura quand en sortir juste avant qu’elle éclate.

En conclusion, il est clair que les conditons économiques actuelles sont propices à l’ascension du prix de l’or. Si ces conditions perdurent où s’aggravent (ce qui est le plus probable), le prix de l’or pourra alors facilement atteindre les 2000$ comme l’ont prophétisé les économistes avertis. Pendant ce temps des individus comme Soros et ses acolytes intensifieront leur mainmise sur le metal jaune.

Pour revenir à l’expérience d’investissement que j’ai tenté, je dois mentionner que si j’avais débuté cette expérience au lendemain de la crise mondiale de 2008, lorsque toutes les actions étaient à leur plus bas, le résultat aurait été beaucoup plus spectaculaire. En somme, il est presque déjà trop tard maintenant pour investir dans l’or alors que c’était le moment idéal de le faire en novembre 2008. Cependant, rassurez-vous, il reste encore un peu de place dans la bulle d’or, mais les places sont limitées.

J’aimerais terminer en vous disant que cet article n’est pas celui d’un conseiller financier et ne devrait pas être interprété de cette façon. Il s’agit d’une histoire sur l’or raconté par un néophyte et rien d’autre.

NDLR : Cet article a également été publié (et fait la une) du site Agoravox.fr

Eric Granger est un collaborateur régulier du Centre de recherche sur la mondialisation et est publié régulièrement sur plusieurs médias citoyens (ou alternatifs) internet.

Publicités

8 réflexions sur « Ruée vers l’or : une autre bulle spéculative? »

  1. Moi j’investit réellement dans l’or depuis 2009 et le meilleur investissement que vous pouvez faire est acheté du SCRAP déja tu paye a rabais la valeur de l’or et puis tu peut en peu de temps faire un exellent profit de l’ordre de 10 à 40% en quelque jours tout dépendant le métal tu achete(10k-14k-18k-22k) plus tu achete du SCRAP de haut karat plus la marge de profit est grosse et moins le risque est grand en voulant dire que si tu achete juste du 10k en grosse quantité et l’or chute rapidement plus ton investissement est risqué mais encore la les perte seront minime en raison que tu a déja payer pas plus de 75%-80% de la valeur du jour meme donc ta un 20% de jeu si jamais adviendrai une chute rapide. En contre partit j’ai aussi investit dans des LINGOT CERTIFIÉ et pour ce qui est de la revente c’est completemet différent. CA TE PREND DE 1 UN CONTACT QUI VA TE PAYER LE GROS PRIX en raison que deja les lingot certifié c’est au moins 10% de plus que la valeur du jours de l’or. Exemple 5G Crédit Suisse tu paye 300$ CAD quand la vrai valeur de 5 gramme ce jour la est de 260$-270$.
    Meilleur place pour revendre EBAY sinon tu fou quoi avec tes OSTI de lingot tes as mais tes pas capable de récupéré le profit. Conclusion: tu creuse ta propre mine a rabais en achetant du SCRAP. Tous le monde sait que l’or peut etre récupérer a l’infini. De l’or c’est de L’or. SCRAP,LINGOT,BIJOUX,etc…..
    Moi présentement j’ai pour environ 30000$ en or physique et je suis en train de me retiré du marché parce que c’est de la perte de temps tout ce que ca fait présentement c’est monte descend pour au bout de la ligne rien faire pentoute.En plus j’ai aucun controle. L’économie est en train de repartir et l’or va redescendre dans les 1200-1300$ l’once et meme plus bas.(Je me trompe Peut-etre)mais c’est ma vision. Jai quand meme fait un profit de l’ordre de 10 à 25% depuis 2009.
    Mais par contre si je retire tout mon or physique que j’ai je vais continuer a acheté du SCRAP.
    Je vais investir cette argent dans les diamant de 1.00Carat et plus de qualité supérieur compte tenu qu’il y juste 5% des diamant sur la terre qui font 1 carat et plus taillé. En plus ca prend très peut de place 1Carat=0.2Gramme et moins de gremant a manipulé.De plus c’est 100000 fois plus beau un diamant de qualité supérieur bien taillé qu’un criss de lingot de métal jaune.
    Investissment sure(plus value a chaque année,Rareté, Qualité,Ne s’altère pas et ca pendant des million d’année) en bas d’un carat c’est de la perte de temps et d’argent.

    QUE PENSEZ-VOUS DE CA?
    HUGUES

    J'aime

  2. bonjour,

    pensez vous qu’acheter de l’or aujourd’hui est encore valable ? ou plutôt de l’argent ? le tout est de savoir, si nous croyons en l’affaissement de la monnaie papier ou pas; si nous croyons à la continuellemnt dévaluation du dollard ou pas; par contre, si nous allons vers une récession, le prix de l’or va s’effondrer et les pertes seront énormes en sachat qu’acheter aujourd’hui c’est acheter au prix fort ! En fait, personne ne peut répondre à cette question car il existe 2 positions totalement opposées ! seul connaissent la réponse, ceux qui tirent les ficelles de l’économie mondiale !

    lanxiu

    J'aime

  3. Bravo pour la performance 😉 En revanche, m’est d’avis qu’on ne peut nullement parler de bulle, sachant que l’or est un actif financier par excellence (faudrait parler de rattrapage). Surtout, seuls 1-2 pour cent des Nord-Américains détiennent des métaux précieux (contre 15 pour cent au pic de 1980). Enfin, le prix de l »or s’établitrait à 2400$ compte tenu de l’inflation depuis 1980, et à près de 8000$ avec une inflation calculée à périmètre comparable. Pour finir, les cours des métaux précieux et surtout des actions minières sont manipulés par quelques grandes banques, donc mieux vaut avoir les reins solides, sachant que c’est reculer pour mieux sauter.

    J'aime

  4. Premièrement, ce n’est pas simple d’acheter de l’or : il y a beaucoup de frais (livraison, entreposage, etc.). Deuxièmement, il est difficile de confirmer la présence physique de l’or que l’on achète, on peut se faire avoir en achetant de l’or qui n’exite pas en réalité.

    Éric, là vous racontez N’IMPORTE QUOI !

    Vous qui habitez comme moi au Québec, allez faire un tour ici :

    https://online.kitco.com/bullion/completelist_CAD.html

    Là, vous pouvez acheter en ligne ou en leur téléphonant : (514) 875-48-20.

    Et ils ont un bureau à Montréal où vous pouvez aller retirer vos items…

    Je l’ai fait, et ce n’est vraiment pas compliqué !

    Allez y faire un tour, juste pour voir : vous allez être très surpris.

    Et ils vendent pour des millions de dollars de métaux précieux (même aux bijoutiers).

    Renseignez vous ! ;)))

    PS : je certifie que je n’appartiens pas à cette société, et que je suis une personne n’ayant AUCUN intérêt dans l’affaire, si ce n’est de corriger vos propos erroné et d’aider mes frères humains.

    J'aime

  5. Ping: Criez-le!
    1. @LG : Je suis plus pauvre que tous ceux que je connais. Je n’ai rien à cacher, je gagne entre 6000 et 7000$ can par année. Il fallait bien lire et se rendre compte que c’est un investissement virtuel. Je ne possède pas cet argent. C’était une expérience, je voulais juste que ça soit clair.

      J'aime

  6. On voit très bien que l’investissement est virtuel. De gros montants le même jour.
    J’achète physique depuis automne 2009 en différents temps quand mes économies me le permettent.
    Je ne crois plus aux REER ou à une croissance boursière supérieure à l’nflation.
    Je mise sur la chute de l’ensemble des monnaies de papier.
    J’ai débuté avec l’or. Mais c’est une erreur. L’argent-metal est l’or des pauvres. Tu peux te permettre d’acheter de l’argent. C’est plus encombrant, mais la vérité sur le système financier rejoint des masses éloignées des élites. Alors, l’évolution du rapport des cours Au/Ag est en faveur de l’argent.

    Il y a les métaux stratégiques tels le cuivre et l’uranium. Mais tu ne peus les stocker chez toi.
    Pour acheter physique, je recommende kitco parce qu’il est à Montréal. Tu peux passer les prendre pour sauver les frais de livraison et d’assurances.

    L’or-papier (titre de possession d’or), c’est de la boulechitte. Le dollars américain suite à la réforme roosevelt était un certificat de possession d’un 35e d’once d’or stocké à Ft. Knox. Mais plus de $$ furent imprimés qu’il n’y avait d’or métal. Nixon a aboli la parité quand De Gaulle a exigé le rapatriement de l’or suite aux paiements en $$ américains. Le jeu de confiance abusée s’est reporté sur les titres d’or.
    Ils ont la valeur qu’on accordait aux actions de Bre-X. Le $ américain est un produit toxique au même titre que les PCAA. De même les titres de possession d’or.

    J'aime

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s