Histoire de la politique climatique

Partie 1
Partie 2

Le DÉCODEUR vous propose une petite histoire de la politique climatique. Eric Granger vous présente les groupes et les individus derrière le mouvement politique environnemental.
Voyez comment l’objectif principal n’est pas de sauver la Terre mais de faire accepter à toutes les nations une gouvernance mondiale. Par exemple, le Club de Rome est un groupe de réflexion qui travaille depuis 40 ans à l’établissement d’une gouvernance mondiale en utilisant le prétexte de la crise environnementale.

Publicités

4 réflexions sur “ Histoire de la politique climatique ”

  1. En réponse au 1er commentaire : je ne suis pas sûr de votre question. S’agit-il d’un éditeur HTML ou créateur de page web? Où est-ce autre chose?

    La plupart des sites qui offrent des espaces blogues permettent la rédaction et la modification de ceux-ci. Sinon, tape « free web design software » sur Google, il y a l’embarras du choix.

    Je connais mal les pages vidéotron.

    J'aime

  2. Suggestion de scénario
    Regarder autrement que par le trou de la serrure>
    Perspectives, comment déjouer la désinformation
    Nous avons tous entendu parler du concept : problème-réaction- solution. Un problème existe ou est invoqué par un étranger ou un membre d’un groupe. Les perceptions de chacuns jouent un rôle important dans la description d’un problème. Les réactions à ce ou ces problèmes sont évaluées de façons ponctuelles ainsi que sur une base continue. Différents moyens sont utilisés parfois à l’insu des sondés ou même des sondeurs, mais je n’entrerai pas dans les détails car je ne veut pas entrer dans la spéculation. Faisons l’hypothèse qu’il est possible d’évaluer les réactions de façon intuitive et de les vérifier de façon quantitatives par la méthode des échantillons. Donc, certains problèmes existent, certains sont créés ou encouragés et des solutions sont proposées ou mises de l’avant. Ce que je trouve intéressant dans ce modèle est la chose suivante : Il peut être utilisé dans le domaine des idéologies oû l’on peut proposer par exemple,des lois pour encadrer des solutions, il peut être utilisé dans le domaine de la santé, l’énergie ou tout autres domaines. Et de surcroit, non le moindre, on peut y mêler des valeurs économiques pour cataliser les enjeux et mieux présenter une ou des solutions. Donc, on a un concept : Problème-réaction-solution et on en connait un grand cataliseur l’argument économique.

    Madame désinformation fait son entrée dans la pièce de théâtre. La désinformation peut être réactive, par omission, par amalgames, par détournement de l’attention, par confusion etc. Elle peut aussi se servir d’outils psychologiques jugés efficaces pour une culture donnée.

    Puisque les perceptions jouent un rôle importants dans la nature percue du problème, il faut donc convaincre une majorité du bien fondé de la solution proposée ou dans les cartons.

    Voici donc une méthode, un concept décrit dans un univers de temps assez court. Si, on ajoute une perspective plus grande, i.e. qu’on élabore des plans en fonction de 10, 15, 20, 30 ans. On peut immaginer une problématique qui évolue tranquilement vers un but déterminé. On entre dans les outils long termes. Pour n’en nommer que quelques uns, ils peuvent être d’ordres éducatifs ou d’ordres comportementaux. À long terme, des comportements de toutes sortes peuvent être étudiés, des valeurs peuvent être renforcéés et ceci peut parfois résulter en une forme de comportement utiles menant à un objectif désiré. Il s’agit de déterminer quels comportements peuvent être utiles et de les encourager. C’est bien sûr un gros casino mais pourquoi pas l’intégrer puisqu’il peut renforcir et parfois permettre la convergeance de certains intérêts communs.Pour ne pas trop spéculer,je dirais que cette stratégie peut s’exercer de manière intuitive mais qu’elle peut aussi s’exercer de manière organisée. Dans le temps, certains acteurs sont constants, d’autres virent parfois leurs capôts de bord,et d’autres suivent leurs oportunités en fonction de leur conscience du moment.

    Je pense qu’il est important de scruter chacun des sujets qui nous préocupent et d’en faire une analyse en profondeur. Mais je crois aussi qu’il est important de jongler de manière constructive en ayant une perspective plus globale. Quels est l’ensemble des projets sur la table, dans les cartons qui pourraient devenir une solution. Comme dans une partie d’échec,si une stratégie s’avère peu gagnante, quelle autres peut mener à l’objectif de déjouer l’adversaire ? À suivre….

    J'aime

  3. Cher Éric Granger, merci pour vos videos extraordinaires. Pouvez-vous me suggérer un logiciel gratuit pour faire fonctionner un petit site web de videotron ? Merci !

    J'aime

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s